retirada

 

Reportage sur la journée d’hommage sur la Retirada

 

à Aulon le Dimanche 24 Février 2019

organisée par l'Association Aulon-Comminges-Patrimoine  (A-C-P)

et la mairie d'Aulon

Avec la participation de l'association MEMORIA Y EXILIO

Jules Estaran président de «Memoria Y Exilio», est à l'origine de la création fin 2008 de cette association à Saint-Gaudens (31)

 

 

Résumé:

Aulon ayant accueilli environ 45 familles de réfugiés espagnols sur cette période de quelques mois à l’initiative du maire de l’époque Lucien Labatut .

Certaines familles ont fait que transiter mais d’autres se sont intégrées à la vie du village

et notamment la famille de Jules Estaran (président aujourd’hui de MEMORIA Y EXILIO) dont ses parents et lui-même ont fait partie de cet exode de La RETIRADA

(Page accueil (A-C-P) cliquez ici)

 

 

Retirada_Reportage_Photo cliquez ici

 

 

 

 

 

Retirada_Reportage_Vidéo cliquez ici

 

 

Pour illustrer le rôle des Républicains Espagnols au service de la France lors de la 2ème guerre mondiale,

voir page http://memoriayexilio.over-blog.com/

 

La Retirada, Culture et exil, mémoire et témoignages pour le souvenir et l’histoire

 

La Retirada, c'est l'exil des Républicains espagnols, chassés de leur patrie et de leur idéal de vie, par la folie dictatoriale de Franco et de ses partisans.

Des milliers d'Espagnols étaient contraints de franchir la frontière et la France qui ne les attendait pas a difficilement accueilli, souvent dans des conditions très particulières, ces exilés pourtant voisins, pourtant latins, pourtant pyrénéens.

À Saint-Gaudens, quelque 300 réfugiés sont arrivés en février 1939, dans des trains, avant d'être regroupés dans les haras de la ville. Puis, au bout de quelque temps, disséminés dans les villages alentours, Miramont, Gourdan, Aulon, Alan… Et d'y faire leur vie, d'y vivre leurs espoirs, d'espérer une autre vie. De s'installer en Comminges et de s'y enraciner. Parce qu'il faut bien que les racines s'insinuent dans une terre.

Ils ont participé à la deuxième guerre mondiale. Il existe un monument en leur mémoire au cimetière Parisien du « Père Lachaise » (Voir photos ci-dessous).

En chiffre :

10 000 morts au camp de concentration de Mauthausen qui était un camp de concentration instauré par le régime nazi du Troisième Reich après l'été 1940

25 000 morts pour la France dans les rangs de l’armée française, dans la résistance ou fusillés (voir photos sur le site http://memoriayexilio.over-blog.com/ ). Paris compte à l’heure actuelle 17 plaques de mémoire qui leur sont consacrées.

Jules Estaran précise que Mémoria y Exilio n’est pas une association d’anciens combattants, elle est une association de mémoire, mais force est de reconnaître que toutes les associations Républicaines Espagnoles de mémoire ont un pieds dans le monde des anciens combattants.

La communauté a compté plusieurs médaillés de haut rang par la République Française (maintenant décédés) au titre de la Résistance (Légions d’Honneur et autres distinctions)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA RETIRADA

 

Quatre vingt ans plus tard, qui s'en souvient ?

Personne , ou presque ......

 

Il est alors urgent de leur rendre hommage et de leur rendre justice d’avoir défendu cet idéal républicain si cher à leur cœur et au notre !.....

 

Participez aux Journées d’hommage à ces républicains espagnols proposés par MEMORIA Y EXILIO (association de St Gaudens destinée à faire vivre cette mémoire des républicains espagnols)  ;

Ces hommages se dérouleront sur 3 mois Février et Avril 2019 dans le cadre du 80ième anniversaire de LA RETIRADA et les 10 ans de l’association . 

 

Une journée d’hommage sera organisée à Aulon le Dimanche 24 Février 2019 .

Aulon ayant accueilli environ 45 familles de réfugiés espagnols sur cette période de quelques mois à l’initiative du maire de l’époque Lucien Labatut .

Certaines familles ont fait que transiter mais d’autres se sont intégrées à la vie du village et notamment la famille de Jules Estaran (président aujourd’hui de MEMORIA Y EXILIO) dont ses parents et lui-même ont fait partie de cet exode de La RETIRADA .

 

Une plaque mémorielle est apposée sur la façade de la Mairie pour rappeler cet évènement .

 

L’association MEMORIA Y EXILIO , la Municipalité d’AULON et l’association A-C-P seront heureux de vous accueillir durant cette journée pour faire vivre cette mémoire .

 

N’hésitez pas à diffuser cette invitation autour de vous  .

 

Dans le cadre de l’exposition (La Retirada et patrimoine) à Aulon , nous récoltons des documents , des témoignages , des objets , des affiches , des photos etc ..... merci d’avance de nous confier ces précieux documents et de participer à faire vivre cette mémoire .

 

Merci de signaler votre présence à cette journée en contactant la mairie d’Aulon ou A-C-P pour une meilleur organisation .

 

A bientôt , et que vive la mémoire ! .........

 

 

Retour page Aulon-Comminges-Patrimoine